fbpx
Sélectionner une page

Comment éviter la chute dans un monde qui prône l’échec pour la réussite ?

Bah oui, tu as certainement déjà lu ou entendu « Gratitude, soit je gagne, soit j’apprends – il n’y a pas d’échec, que des leçons pour avancer » Bla bla bla….
Sauf que ces mêmes personnes sont coachés par les meilleurs au monde ou sont simplement en train de préparer leur prochaine chute inconsciente.

Disons que une fois que tu es dans ta réussite c’est plus agréable de protéger tes intérêts en disant que c’est difficile d’y arriver, comme ça, il n’y a pas de concurrence.

Donc, pour résumer pour éviter la chute, tu dois refuser que ça doit être difficile pour réussir.
Il y a de vrais échecs, ce ne sont pas des leçons c’est juste une répétition de ton passé sous une autre forme.
Je dis souvent que l’urgence est d’arrêter de traiter l’urgence pour arrêter de se voiler la face.

Une fois que c’est ok, tu as arrêté d’accepter ce bullshit, comment faire ? 

Parce que c’est bien de voir que tu as un schéma qui se met en place constamment dans ta vie, à chaque fois que tu es prêt du but ou que tu es arrivé a ton objectif, Boom tout se déconstruit et il est déjà trop tard.

Alors voici ce que j’applique au quotidien pour ne pas déconstruire ce que j’ai créé :
1 – Je me pose la question, est ce que ce projet n’avance pas parce qu’il laisse la place à un autre ? 
2 – Je me pose la question, est ce qu’il correspond à mes anciennes blessures ?
3 – Est ce qu’il y a une solution simple, facile et rapide que je ne vois pas ?
4 – Comment je me sens dans mon corps ?

Si je ne vois qu’il s’agit d’un truc que je comprend mais que c’est lourd dans mon corps, sans attendre je cherche un coach qui a déjà traversé ce que je vis et on libère le blocage.

Est ce que je dois continuer mes activités en même temps ?

Concernant le fait de continuer ou de ne pas continuer ses activités en attendant je voudrais t’en toucher deux mots.
Je pense que si tu arrêtes tes activités tu n’auras pas les réponses à tes questions de manière fluide et tu vas t’auto-bloquer, donc je conseille de continuer quoi qu’il arrive et de ne rien attendre.

En revanche, lorsque tu es en pleine libération émotionnelle, que tu es couché, que tu pleures, avec ta boite de mouchoirs, pour libérer le moment ou tu es passé au tableau quand tu étais goss, je recommande de décaler tes activités d’une semaine et de ne pas prendre de décisions de direction pendant 1 mois au moins et jusqu’a ce que tu sentes que tu n’est plus en libération dans ton corps.

 

Voila voila, j’espère que cet article aura pu t’aider et si tu est inspiré a partager tes expériences, sens toi libre de laisser un commentaire.

Pour ce qui est de mes accompagnements tu trouveras les infos sur la page Coaching pour prendre un rendez vous.

Bisous, Julien Niel